En quoi un escalier extérieur est-il différent d’un escalier intérieur?

Escalier extérieur et escalier intérieur fabriqués par Fontanot ont la même fonction première, celle de permettre de passer d’un étage à un autre. L’un et l’autre sont toutefois différents en certains points. Mais avant de relever ce qui distingue un escalier extérieur d’un escalier fabriqué pour un espace intérieur, voyons pourquoi en installer un est une bonne idée.

un escalier pas cher mais de qualité

 

Un escalier extérieur, oui mais pourquoi?

Un escalier extérieur de préférence en colimaçon car ne requérant pas de mur comme support s’avère être pratique dans plusieurs cas. Si vous disposez d’une terrasse idéalement recouverte d’un voile d’ombrage présenté plus en détail sur cette page, il permettra de pouvoir y accéder sans avoir forcément à passer par l’intérieur de la maison. En installer un vous donne alors la possibilité de préserver l’intimité de votre logement en l’occurrence si vous recevez du monde à l’occasion d’un événement festif.

Un escalier peut aussi être installé dans le jardin soit pour améliorer sa structuration, soit pour permettre d’accéder à une cabane construite sur un arbre. Dans ce dernier cas parents et enfants pourront monter à la maisonnette et descendre en toute sécurité, le risque d’accident étant considérablement amoindri avec des marches bien installées. L’escalier ainsi installé contribuera aussi à la décoration du jardin.

En effet, un escalier extérieur n’est pas seulement pratique. Il est aussi un élément décoratif à part entière. Les designs proposés sur le marché sont de plus en plus esthétiques et de différentes couleurs pour s’intégrer à l’espace où ils seront installés. L’escalier pourra alors mettre davantage en valeur une terrasse ou le jardin dans son ensemble. Il est aussi en mesure d’apporter une touche de modernisme comme un escalier intérieur dont il se différencie en certains points.

Le matériau, principal élément de différence d’un escalier extérieur

Tout comme l’escalier intérieur, un escalier extérieur à usage privé n’est pas tenu de respecter les normes relatives aux escaliers que vous pouvez consulter en cliquant ici. Cependant, dans la conception des kits les fabricants en tiennent compte pour limiter les risques d’accident. C’est ce même objectif de sécurité qui guide aussi le choix du matériau de fabrication.

Alors que pour un escalier intérieur il peut être vitré, en bois ou en métal, pour un escalier spécialement prévu pour l’extérieur préférence est habituellement accordée au métal. Il s’avère en effet être le matériau le plus adapté à l’extérieur car étant antidérapant. Le métal est sélectionné avec soin puis travaillé pour parer à tout ce qui peut rendre l’escalier glissant et donc hautement dangereux.

Le béton et la pierre sont d’autres matériaux qui offrent les mêmes garanties de sécurité, mais un escalier extérieur métallique a ceci d’avantageux qu’il est moins coûteux et nécessite moins d’entretien, sans que cela n’impacte sur sa durabilité et sa résistance aux variations du climat. Ceci s’explique par le fait que ce type d’escalier est fabriqué dans la plupart des cas en acier galvanisé. Il reste cependant important de le nettoyer.

Un escalier extérieur n’est pas fondamentalement différent d’un escalier intérieur. Toutefois, parce qu’il doit offrir de meilleures garanties de solidité, de longévité, de résistance et de sécurité il est fabriqué à partir de matériaux qui doivent au préalable passer par un traitement spécifique pour être parfaitement adaptés à l’extérieur et les variations parfois extrêmes du climat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.