Une pièce : quelles couleurs ?

La couleur nous apporte calme ou une douce chaleur ambiante. Il est prouvé que les couleurs influent sur nos émotions et notre état d’esprit. Elles jouent pour beaucoup en sachant que l’on peut personnaliser une pièce comme on le souhaite.

Le guide des couleurs pour son intérieur

Il est possible de donner à un lieu du caractère et un certain cachet, tout comme il est possible de la transformer. En fonction de ce que l’on veut, attribuer une fonction à un espace, la couleur peut différencier chaque lieu. Reste à savoir si l’on veut entièrement repeindre une pièce ou juste un pan de mur.

Structurer avec les couleurs

Dans ce dernier cas, si on veut changer la couleur d’un seul mur, on choisira un mur tout en uniformité. L’équilibre doit régner. Quand le visiteur rentre dans une pièce, son regard sera attiré par certains détails et certaines structures. Une ouverture, des meubles hauts ou des placards risquent de compromettre l’effet de contraste recherché. Il est préférable dans ce cas de peindre la pièce entièrement de la même couleur. Alors look intégral ou dissocié ?

Ainsi, en éclaircissant un mur demeurant dans la pénombre, un ton plus clair que le reste de la pièce sera de bon ton. Les renfoncements aussi doivent être mieux mis en valeur et être vus. La couleur délimite un lieu. Tout comme, un mur de couleur peut séparer une pièce en deux, le coin bureau du salon, par exemple.

Pour un effet très artistique, on peut découper son mur en plusieurs tranches de couleurs. On s’essaie à des tonalités dégradées ou à des camaïeux pour composer sa palette de couleurs. Par ailleurs, on peut souligner, d’une autre couleur et avec subtilité, ses embrasures, ses moulures ou ses portes.

Comment peindre une pièce ? 

La couleur s’utilise avec intelligence et avec originalité. Quelques règles d’or sont à connaître, comme l’exposition à la lumière, la fonction et les dimensions de la pièce. Il s’agit de mettre en valeur la pièce elle-même et de faciliter sa décoration.

La pièce d’entrée

Passage incontournable pour les habitants et les visiteurs, on évite les couleurs sombres pour son vestibule. Au contraire, on préfère les vives et les claires.

 

Le bureau

Lieu de travail par excellence, le bureau doit favoriser la concentration. Des teintes vives, jaune ou rouge, peuvent se combiner à un intégral bleuté ou grisé. Il faut savoir que les couleurs chaudes stimulent mais fatiguent à la longue.

La chambre

Ce lieu est dédié au repos et donc, à la sérénité et à la méditation. On privilégie les tons intemporels, beiges et naturels, ainsi que les camaïeux allant du blanc au gris. En passant par le beige crème, pourquoi ne pas le marier avec du parme ? L’ambiance sera toute douce avec les couleurs pastel. Si vous êtes fan du bleu, il ressortira davantage avec du mobilier en bois.  On ose un tout autre registre, avec des couleurs inhabituelles, comme le noir et le gris ardoise. Comme attendu, on misera sur un climat d’endormissement et de cocooning.

La cuisine et le salon

Ces pièces de vie méritent de la couleur, du pep’s et de la gaieté. Toutes les couleurs vont à la cuisine ! On s’en tient à un style. Bien que l’on puisse se permettre un peu d’audace, on mise sur la couleur du mobilier, l’organisation et les accessoires.

Tandis que le salon pièce maîtresse de la maison rime avec attention. Il est devenu très tendance de ne peindre que la partie basse de cette pièce. Selon l’effet recherché, on peut tout de même se permettre un Mix and Match de couleurs et de textures.

 

 

 

 

 

 

Pour ne pas faire de faute de goût ou des erreurs, il est préférable de se munir d’un échantillon de couleurs ou de faire un petit essai. Le nombre de couleurs présentes dans une pièce est à utiliser avec parcimonie. Vives, sombres, claires, il faudra veiller à harmoniser toutes ces tonalités avec l’ensemble de la décoration et le reste du mobilier.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.